Fin de l’aventure européenne…

| Actualités du SRVHB, Match

Beaucoup de déception dans les rangs raphaëlois ce samedi soir après la défaite à CHAMBÉRY sur le score de 29 à 22 en quart de finale retour de la Coupe EHF.

Avec 5 buts d’avance, le Saint-Raphaël Var Handball espérait vraiment écrire une nouvelle page dans l’histoire du club. Conscients de l’enjeu et surtout lucides quant à la difficulté de conserver cette avance dans un Phare trop souvent imprenables, les hommes de Joël DA SILVA ne s’attendaient quand même pas à subir une injustice. Certes l’effectif était diminué en l’absence notamment des deux solides défenseurs que sont HMAM et SIMICU. Mais l’équipe a tenu pendant 45 minutes, et ce malgré les ballons maintes et maintes fois rendus à l’attaque chambérienne. Car en plus d’être amoindris, les Rouges allaient jouer presque un quart du match en sous-effectif… Et ce sentiment d’injustice prenait toute sa dimension quand sur une balle de but, l’arbitre sifflait un passage en force très douteux sur le pivot Raphaëlois. A ce moment là, Aurélien ABILY avait en main la balle du moins 5 et il restait encore deux minutes à jouer. Alors oui, le « coup de gueule » du Président Jean-François KRAKOWSKI est bien justifié quand il se confie quelques heures après le match au journaliste de Var-Matin : « Je n’en veux pas bien sûr à l’équipe de Chambéry et à ses dirigeants avec lesquels on entretient de très bonnes relations, mais il était impossible pour nous de nous qualifier. L’arbitrage a été plus que partisan, totalement à sens unique, il nous prive d’une demi-finale de Coupe d’Europe. C’est une honte ! »

Une défaite au goût très amère donc, qu’il faudra cependant vite digérer avant le match de la 23 ème journée, ce jeudi 5 mai à ….. CHAMBÉRY.

Photo Jean-Pierre RIBOLI