< Retour

Coupe EHF : première journée

10/02/2017 | Actualités du SRVHB, Match |
Partager cet article

Ce samedi 11 février à 20H45, les Raphaëlois débutent la phase de groupe de la Coupe d’Europe avec la réception des Danois de Gudme (GOG).

C’est donc le premier match des 5 rencontres qui attendent le SRVHB engagé dans la poule A, en quête d’une qualification pour le Final Four qui se déroulera cette année à Göppingen (Allemagne) le weekend du 20-21 mai. Une entrée en matière qu’il ne faudra pas rater pour se donner toutes les chances de terminer aux deux premières places qualificatives. D’autant que dans ce groupe le vainqueur 2015 de la Coupe d’Europe, BERLIN fait figure de favori et compte bien faire parler la hiérarchie.

L’adversaire du jour n’est pas à prendre à la légère non plus. Même si GOG n’est actuellement classée que 7 ème de la Ligue Danoise, l’équipe dispose d’un collectif jeune et conquérant. Trois récents vice-champions du Monde Norvégiens (le gardien, Espen Christensen – l’ailier gauche,Magnus Jondal ; et le demi-centre, Goran Johannessen) seront sur le terrain samedi soir dans un collectif qui compte bien reconquérir l’Europe après 6 ans d’absence au niveau continental. Sans oublier de citer bien-sûr leur remarquable coach, Jakob Larsen, bien connu à Saint-Raphaël pour y avoir passé deux saison (de 2004 à 2006) en y laissant un très bon souvenir.

Soyez présent pour ce premier rendez-vous de la phase de poule de la Coupe EHF en réservant votre place sur la billetterie en ligne accessible ICI.

 

 

SRVHB |
Partager cet article
| < Retour
Plus d'actus
SAINT-RAPH : VAINQUEUR DU TOURNOI DU SUD !
Actualités - Equipe Pro
Pour préparer au mieux la deuxième partie de saison et garder le ...
CALENDRIER DE L'AVENT 2021 : LES CHIFFRES
Actualités - Actualités du SRVHB - Partenaires
La deuxième édition du calendrier de l'avent du Saint-Raphaël Var Handball s'est ...
CHARLES CELHAY, FUTUR ENTRAÎNEUR ADJOINT DU SAINT-RAPHAËL VAR HANDBALL DÈS 2022 !
Actualités - Equipe Pro
Après huit saisons sous les couleurs Raphaëloises, quatre en tant ...