< Retour

J10 – VICTOIRE : ” j’ai vu une belle âme d’équipe, ils étaient conquérants “

Publier le : 21/11/2022 | Actualités, Equipe Pro |
Partager cet article
Dernière modification : 21/11/2022

Dimanche après-midi, les cris des supporters Raphaëlois résonnaient dans l’enceinte du Palais des Sports. Coup d’envoi 15:00 pour le compte de la 10ème journée de championnat face à Toulouse. 
Un beau combat et un match maîtrisé de bout en bout par nos joueurs. Ils l’emportent sur leur terrain : 36-33. 

Retour avec notre coach Benjamin Braux sur cette rencontre. 

 

         

 

Quel a été le mot d’ordre, l’état d’esprit avant cette rencontre ?

« C’était un match particulier parce que, c’était le deuxième match contre la même équipe dans la même semaine et dans deux compétitions différentes. Nous nous sommes qualifiés en Coupe mais nous n’avons pas marqué de points. Aujourd’hui, nous sommes en manque de points sur le championnat. Donc, c’était surtout ça le plus important : bien remettre la priorité sur le championnat et ne pas se reposer sur ce qu’on avait fait le mardi, même si on avait fait de bonnes choses. On a fait quelques adaptations par rapport au match. On savait qu’ils allaient attaquer à 7 contre 6 donc nous l’avons beaucoup travaillé en essayant d’être ambitieux sur notre projet défensif : ce qu’on a réussi à faire. Je pense que les joueurs ont bien respecté le plan de jeu et surtout j’ai vu une belle âme d’équipe, ils étaient conquérants »

 

Un match maitrisé de bout en bout, quels ont été les ingrédients nécessaires pour l’emporter ?

« Je pense qu’on était dans notre musique, c’est-à-dire : grosse défense, montée de balles à coup sûr et après, de longues attaques et un repli défensif efficient pour pouvoir se repositionner en défense. Ça, c’était la clé du match. On a réussi à imposer notre rythme et c’est ça la clé. Quand je parle de musique, je parle de rythme. On est vraiment bien défensivement et en attaque, on a été précis. Mickael Robin a fait beaucoup d’arrêts au début du match, ce qui a permis de faire l’écart. Après, on a stabilisé cet écart à +5 / +6 pendant une grande partie du match. C’est vrai qu’à un moment, on a eu un petit temps faible avec quelques tirs ratés où on défend un petit peu moins bien. Puis, à la fin du match, on continue sur notre lancée de première période, on marque des buts et là, Mickael Robin refait des arrêts et c’est là qu’on refait la différence. »

 

Une ambiance de folie au Palais des Sports… un engouement autour de l’équipe non négligeable pour les porter vers la victoire ?

« Le Palais des Sports était rempli. Cela correspond aux valeurs du club, c’est-à-dire des valeurs de partage. Le sport de niveau c’est aussi partager des émotions. Je pense que tout le monde a partagé des émotions positives, parce qu’il y a eu la victoire. Avec des joueurs, aussi, qui sont communicatifs et dans une communication positive. Aujourd’hui, c’est aussi ce qu’on recherche, c’est de faire de la performance, gagner des matchs mais aussi partager des émotions avec le plus grand nombre. Pour nous c’était aussi important de montrer une belle image et de pouvoir la partager avec tout le monde. »


Deux victoires en une semaine… peut-on parler de confiance retrouvée ?

 « Je ne sais pas si on peut parler de confiance retrouvée… Nous avons quand même été sous pression parce que nous n’avions pas beaucoup de points. Je suis satisfait, on est capable d’avoir un très haut niveau de performance, mais ça on l’a eu quasiment sur tous les matchs. Mais aujourd’hui, on le tient un petit plus longtemps et on a un petit peu moins de temps faible. Du coup, c’est pour ça qu’on arrive à être devant, mais je crois surtout que ça se met en place. Il faut être exigeant avec cette équipe là et envers nous-mêmes aussi. C’est ça le haut niveau, c’est ça la performance. Mais, il faut essayer d’être tolérant parce que c’est une jeune équipe avec de jeunes joueurs. On a quand même aligné une base arrière avec S.Pérez, M.Cais et D.Paschal qui sont de jeunes joueurs. Je pense que cette équipe-là a peut-être trouvé un équilibre. On a changé pas mal de choses : avec Sergio Pérez qui est devenu le meneur titulaire, le repositionnement de Benjamin Bataille arrière gauche, Adrien Dipanda qui est utilisé avec Martial Cais… Voilà, tout le monde apporte sa pierre à l’édifice. »

 

 

Une prochaine rencontre face au Paris Saint-Germain, chez eux, comment appréhendez-vous ce match ? 

« Paris est leader du championnat, on se déplace chez les premiers. Il faut avoir de l’ambition dans ce qu’on fait. Je n’ai pas dit qu’on allait les gagner, mais en tout cas, on va tout faire pour faire un bon match. Je pense que nous avons la capacité d’emmener Paris dans un money – time. Puis après, tout est possible dans un money – time et il faudra bien être précis dans ce qu’on veut faire. Il faudra qu’on soit aussi bon qu’on l’a été là dans notre musique et qu’on impose notre rythme. Paris, leur grande force c’est leur rythme et ce sera à nous de prendre le rythme du match. Il faut y aller avec des ambitions, avec de l’humilité parce que ça reste Paris…  Mais il ne faut pas se cacher… ils ont déjà perdu des matchs, ils se font accrocher un peu plus qu’avant, même s’il y a des missiles. Aujourd’hui, on ne peut pas se priver d’une chance d’aller gagner alors, on y va avec beaucoup d’humilité mais beaucoup d’ambitions aussi. »

 

➡️ Prochain match | ⚔️ PSG Handball vs Saint-Raph | 🗓 Dimanche 27 nov. | 🕗 16:30 | 📍 Salle Pierre de Coubertin – Paris | 🎥 beIN SPORTS 3

SRVHB |
Partager cet article
| < Retour
Plus d'actus
Vincent Gérard s'envolera vers Kiel, la saison prochaine !
Equipe Pro - Actualités
Arrivé en terres varoises à l’été 2022, Vincent Gérard, actuel ...
Il faut continuer à montrer aux équipes que de venir gagner à Saint-Raphaël, c’est très difficile !
Equipe Pro - Actualités
  Comment s’est déroulé la préparation de ce match ? Sur quels aspects ...
PETIT DÉJEUNER BUSINESS #3
Partenaires - Évènements partenaires - Actualités - Evènements
Ce MARDI 22 NOVEMBRE à 8h30 se déroulait le 3ème ...